talon femme science
Blog Clovici

Les femmes, les talons et la science

Voici une étude scientifique qui pourrait intéresser hommes et femmes. Cette étude semble indiqué que les hommes socialisent mieux et plus facilement avec les femmes portant des talons. Sacrée surprise ou pas ? En tout une femme qui porte des talons, selon que ceux -ci soient très hauts ou non, ne laisse pas insensible l’oeil masculin. On vous laisse découvrir cet article rédigé par le lefigaro.

Des tests réalisés dans différentes situations montrent que les hommes socialisent plus rapidement avec les femmes lorsqu’elles sont juchées sur des talons.

Dans l’arsenal des armes de séduction féminine, les hauts talons figurent en bonne place. Curieusement, l’impact sur le comportement masculin de ce signal sexuel n’avait pas encore été étudié par les scientifiques. Un chercheur français vient de corriger cette lacune.

Hauts talons, vêtement rouge et tatouage…

Car c’est bien de séduction qu’il s’agit. «Une recherche récente (non encore publiée) a montré que la photo de profil allant des épaules aux genoux d’une même femme prise alors qu’elle avait ou pas des talons hauts suffit pour que des hommes la trouve plus jolie, plus attrayante, plus sexy, ayant une plus jolie poitrine et augmente le désir des hommes pour un rendez-vous avec elle», explique le chercheur français. Mais il souligne aussi que l’utilisation de son capital érotique peut être à double tranchant pour une femme, en raison du «risque de harcèlement de certains hommes qui se méprennent sur ses intentions». Sans en avoir conscience une femme qui porte un vêtement rouge ou un tatouage est par exemple jugée plus disponible sexuellement! Des pierres de plus dans le champ des signaux sexuels mal interprétés par certains hommes à qui la notion de consentement échappe.

Même assise, une femme à hauts talons attire d’avantage

Dans une dernière expérience, Nicolas Guéguen et son équipe notaient méticuleusement le temps qu’il fallait à des hommes présents dans un bar de Vannes (trois bars en l’occurrence) pour s’adresser à une femme qui venait d’entrer, un vendredi ou un samedi soir, entre 20h30 et minuit. Les 36 femmes de l’étude avaient entre 20 et 28 ans, étaient vêtues de la même façon à l’exception de leurs chaussures. Elles avaient pour seule instruction de croiser leurs jambes de façon à ce que celles-ci soient visibles. Un bon moyen de faciliter le contact, semble-t-il, puisque qu’en portant des hauts talons, les femmes étaient abordées en moyenne moins de 8 minutes après leur entrée, alors qu’elles devaient attendre près du double (14 minutes) sans talons. Et 12 minutes avec des talons de 5 cm. Le diable est décidément dans le détail…

Pour l’article complète, vous pouvez vous rendre sur ce lien : http://sante.lefigaro.fr/actualite/2014/11/24/23091-seduction-talons-hauts-etudiee-scientifiquement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *